Quand mon petit démon d’enfance rend visite à ma fille …

C’est toujours troublant de se retrouver confronté à ses petits démons d’enfance.

C’est encore plus vrai quand nos propres enfants sont confrontés aux mêmes ressentis, aux mêmes doutes.

Un de mes petits démons enfantins était celui-ci … me sentir en décalage perpétuel par rapport aux rares copines que j’avais.

Me sentir différente de par mon éducation, et par la façon d’être et de vivre de ma mère qui nous as élevé seule.

Le décalage a été brutal au collège, à l’âge où tu ne rêves que d’une chose … être comme les autres pour ne surtout pas te faire remarquer.

J’au toujours eu la sensation de ne rien savoir, de ne rien connaître … enfin ce que l’on considérait comme bien de savoir.

Nous n’avions pas la télé à la maison, pour ne pas nous distraire … alors nous travaillions et faisions beaucoup d’activités à côté, mais cela ne remplace pas ce cette absence.

Parce que je ne connaissais rien aux chansons à la mode, rien aux clips de M6 ou de MTV, rien …

Et ce petit démon a brutalement refait surface, ou quand ton enfance te revient en pleine figure …

pacha

Juste parce que j’aime cette photo remplie d’amour ❤

Ce week-end, ma grande de 8 ans et demi regarde quelques dessins animés, et invariablement, les pubs entre.

Et à quelques semaines de Noël, on peut dire que les écrans pubs sont assez fournis et tentateurs 😉

Les enfants veulent donc tout, puisque c’est le Père Noël qui apporte les jouets et que c’est gratuit, c’est bien connu 🙂

Et là, au détour d’une pub, ma grande me lâche ce laconique

 » Maman, de toute façon, je ne connais rien. Toutes mes copines connaissent Soy Luna ou Violetta, toutes mes copines sont déjà allées à Disneyland, et ( quasiment ) toutes mes copines peuvent regarder des films tard le soir. Moi, je ne connais rien de tout ça »

J’ai pris ces paroles en pleine poire, et pour tout te dire, cela me questionne et me remet en cause sur ma manière d’être maman.

Suis-je donc une maman trop sévère, une maman qui n’inculque à ses enfants que des connaissances sérieuses ??

J’avoue que je ne connais rien à toutes ces nouvelles séries, et qu’en musique, mes goûts sont assez classiques.

Rien ne vaut selon moi une bonne chanson des Doors (ouf, elle aime bien !!) … alors m’infliger toutes ces nouveautés, niet.

Faut-il que je la laisse regarder les mêmes choses que ses copines, ou dois-je lui imposer mes choix ??

La tristesse que j’ai perçu dans ses paroles me touche …

Je n’ai pas envie que ma fille se sente en décalage, comme moi j’ai pu le ressentir si entièrement, si fortement.

Je sais que je fais les bons choix, mais je dois aussi l’écouter, et peut être m’adapter.

C’est là que je vois qu’elle grandit, qu’elle est une petite fille avec des émotions, des ressentis, et que je ne peux pas faire comme si elle était ce que je veux qu’elle soit.

Elle est ELLE.

Elle est une petite fille vive, agréable, drôle, charmeuse, charmante.

J’espère que tu n’auras pas d’autres petits démons, mon ange ❤

Publicités

7 réflexions sur “Quand mon petit démon d’enfance rend visite à ma fille …

    • Coucou 😉
      Oui je vais sûrement lâcher un peu de lest.
      Après elle se fait aussi sa propre opinion, puisqu’elle me dit par ex « maman, les copines ont des monster high, mais moi je trouve ça très moche donc c’est bien que j’en ai pas!! » On lui apporte d’autres choses, mais plus elle va grandir, plus ce décalage peut se révéler difficile à vivre. Pas facile d’être parents 🙂
      Bises

      J'aime

  1. Je crois que ce sentir en décalage arrive un peu à tout le monde. J’ai eu une enfance « normale » : jouets à la mode, dessins animés comme les copains et je me suis toujours sentie en décalage aussi. Peux être quont

    J'aime

    • Qu’ont se sent en décalage seulement car on est unique… Je sais que l’art ma fait beaucoup de bien pour ne plus me sentir en décalage j’ai commencé la photographie à 8 ans et d’un seul coup je n’avais plus l’impression d’être une personne étrange mais de faire quelque chose que mes camarades n’étaient pas capable de faire ^^.

      J'aime

      • Je crois qu’on apprend à se sentir unique, mais il y a un âge où cette originalité peut peut être mal vécue
        D’autant plus quand on a été pareille….
        Ma fille va apprendre à se singulariser, mais là elle aime être comme ses copines…l’effet de groupe!
        Je souhaite juste qu’elle soit bien dans ses baskets, heureuse d’être comme elle est , et non comme les autres veulent qu’elle soit….

        Aimé par 1 personne

  2. Après il faut voir si ça lui fait vraiment de la peine ou pas… elle connait des choses que les autres ne savent pas. Et puis si tu lui montres elle risque de trouver ça nul… Il suffit parfois d’un ou deux épisodes, chez moi elles ont vu ce que c’était, et on passe à autre chose.
    Bises

    J'aime

    • Cela lui fait de la peine sans lui en faire….
      Je sais qu’elle aime pas des choses que les autres aiment….par ex, elle me dit « maman les monster high c’est trop moche…même si mes copines en ont, moi j’en aurai jamais »
      L’essentiel est qu’elle se sente bien, bien dans ses convictions.
      Elle est cependant à un âge où on aime bien être comme les copines, mais je souhaite qu’elle cultive sa part d’originalité….sans être coupée du monde
      Pas simple 😉
      Bises

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s