L’école à l’épreuve de la folie des gens …

Hier, en suivant les infos en continu, j’ai appris l’impensable, le monstrueux, l’abject: un homme s’est suicidé DANS une école à Paris, devant des élèves, âgés de 5 ans pour les plus jeunes.
Entré dans l’enceinte scolaire, malgré l’intervention très courageuse des gardiennes, il a pu avancer dans l’école, sortir son arme et se suicider.
Je n’ose imaginer l’effroi des enfants devant cette scène d’une violence extrême.
Comment tenter de leur expliquer que cet homme a choisi de se donner la mort dans un lieu qui est la vie, la joie des enfants ?
Je n’ai pas d’explications .. .il a surement voulu donner à son acte une dimension médiatique..a-t-il pensé un instant au traumatisme durable des enfants ??
Autant je peux comprendre la détresse, le désespoir de cet homme, autant je ne comprends pas sa volonté de confronter, malgré eux, des enfants à une mort si violente …
Que peuvent ressentir les enfants face à un tel geste fou ?? de l’incompréhension, de la douleur…
Bien sûr, on ne peut pas bunkériser l’école, qui est et doit rester un lieu ouvert sur l’extérieur, au contact de la vie…mais peut-on pas, au moins, être un peu plus vigilant sur les personnes qui y entrent .. ??
Les gardiennes sont en général attentives, les entrées sont filtrées, les portes sont fermées pendant les heures de cours, et on entre qu’après avoir sonné mais je crois qu’il est quasi impossible d’arrêter une personne très déterminée …
Je n’ose imaginer si cette personne avait eu l’intention de commettre un massacre, comme on en voit aux Etats-Unis, mais aussi en Europe … de plus en plus…
Ce drame nous ramène 20 ans en arrière  (triste coup du sort ! ) .. le 13 mai 1993, je m’en souviens parfaitement, un homme entre dans une maternelle à Neuilly et va retenir en otage toute une classe..pendant 48 très longues heures, interminables pour des familles totalement angoissées …
Là encore, des enfants ont été les témoins d’ un acte insensé, terriblement traumatisant …j e ne sais pas ce qu’ils sont devenus mais ils ont dû garder en mémoire des images, des flashs de ces terribles heures…même si l’institutrice avait fait tout son possible pour détourner leur attention et leur expliquer pourquoi un monsieur les maintenaient loin de leurs parents …
L’école, lieu de vie et d’apprentissage pour nos enfants, ne doit pas se couper du monde…il faut seulement la protéger sans l’enfermer …
Crédit photo: 
Publicités

2 réflexions sur “L’école à l’épreuve de la folie des gens …

  1. Je suis entièrement d'accord avec toi !!! Je ne suis pas non plus pour qu'on enferme l'école!
    Et pour avoir bosser en psy, je l'ai tjs dis « les plus fous/dangereux ne sont pas en hopital psy mais bien dehors » !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s