Une journée ordinaire … puis une tragédie #jesuischarlie

Ce matin, cette journée a commencé dans le brouillard.

Un brouillard épais, dense et qui ne se lève pas …

Ce matin, nous nous préparons.

Je dois emmener les enfants au centre de loisirs, car je dois travailler mon concours en bibliothèque.

Ce matin, je laisse mes enfants en toute quiétude, car ma grande a appris qu’elle doit sortir sur Paris, au Palais de la Découverte.

Quand je lui ai appris cette nouvelle, elle a sauté de joie, tant elle est heureuse et curieuse de découvrir de nouvelles choses.

Loulou a un atelier galette de rois de prévu, il a hâte.

Ce matin, je quitte mes enfants le coeur léger, l’esprit serein, prête à travailler.

Puis ce midi … l’horreur

Le choc

La nausée

Je pleure

Charlie Hebdo a été attaqué, décimé, lâchement assassiné par des fous à lier, qui n’ont pas le droit de se réclamer d’une religion.

Car ce sont tout simplement des fous, qu’aucun acte violent ne peut se justifier, qu’aucune cause ne peut être défendue de la sorte.

La vie est sacrée.

La liberté d’expression est sacrée.

54ad3fd9551aeje-suis-Charlie

J’ai aussi pleuré car ma fille se trouvait sur Paris … j’ai appelé en pleurs le centre de loisirs … pour savoir…

L’angoisse et le stress me ronge… en pensant que des fous furieux se promènent dans Paris, lourdement armés.

Quelle autre folie peut leur passer par la tête ???

Je ne suis qu’angoisse en attendant son retour.

Ils reviennent enfin … et je crois que je n’ai jamais été aussi soulagée d’apprendre le retour de ma fille.

Je l’ai serré très fort dans mes bras.

Rien n’est plus important que l’amour.

Ce matin, je les ai laissé le coeur léger.

Ce midi, mon coeur a saigné

Ce soir, mon coeur est lourd … car la vie ne tient qu’à un fil.

S’ils ont voulu tuer la République et la liberté d’expression, ils ont échoué car la République doit enfin s’unir, se réunir pour vaincre toutes ces folies et ces barbaries.

Charb, Cabu, Tignous, Wolonski, Bernard Maris je vous aime.

Vous m’avez accompagné de longues années, en lectrice fidèle de Charlie hebdo que je suis.

Votre liberté, votre irrévérence, votre trait de plume sont des remparts contre l’obscurantisme.

Votre esprit vivra longtemps en nous.

Nous continuons la lutte en votre mémoire.

#jesuischarlie

Nous sommes tous des journalistes de Charlie

La plume sera toujours plus forte que les armes.

Ce soir, le brouillard s’est levé … mais un brouillard de haine et de folie s’abat sur notre démocratie et notre République.

Luttons !!!!

Hommage aux 12 morts, journalistes et policiers.

Vous êtes morts en croyant à votre mission, en défendant vos convictions.

Merci

Publicités

6 réflexions sur “Une journée ordinaire … puis une tragédie #jesuischarlie

  1. Rien à dire de plus. Ton texte est juste. Je ne pense pas arriver à publier une chronique dessus, je ne sais pas parler de ces choses là. C’est trop douloureux.
    Contente que tu aies retrouvé tes enfants. Tellement peinée par ces pertes. Horrifiée par ces actes barbares perpétrés par des ignorants qui se disent croyants.
    Que la liberté d’expression dont nous avons la chance de bénéficier dans notre pays soit défendue, qu’ils ne soient pas partis pour rien !

    J'aime

    • Je suis abasourdie par cette violence innommable
      C’est un acte abject.Rien ne justifie une telle violence
      J’ai serré ma fille très fort, parce que rien ne vaut l’amour
      Luttons pour notre liberté d’expression

      J'aime

    • Je suis bouleversée par cette tragédie
      J’ai les larmes aux yeux, tout s’est bousculé dans ma tête aujourd’hui
      J’ai écrit ce billet rapidement, les mots dérisoires que j’ai pu coucher sur le papier sont tellement insignifiants par rapport à cette tragédie
      C’est une journée tragique pour la démocratie et la liberté d’expression
      Ecrivons encore et toujours

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s